Tripy, online community spirit

Subscribe to our mailing list
First Name:

Last Name:
Email:
Language:
Newsletter
Technical updates
HTML Txt





Road book: Le Chemin des Ecoliers Estimated duration : 4h.  175 Km Code 943

(11 Comments)

En regardant ma vieille carte Michelin, je calculais la distance séparant la jolie ville de Huy de celle de Andenne : 11 km. Si il est bien une chose que l’on n’aime pas dans votre rubrique balade, ce sont les routes directes ! Vous voilà donc gâter puisque pour faire ces 11 km, on vous propose un road-book de 186 bornes ! En route pour faire Huy-Andenne par le plus long chemin des écoliers. Textes et photos Tigerjack avec la patiente complicité de Iegor Le Rouge.

Départ aisé et première boucle
Huy : simple et accessible via la sortie 7 ou 8 sur la E42, vous rejoignez notre point de départ. Rendez-vous au pied de la citadelle. C’est d’ici que nous nous lançons. On quitte Huy par une classique moto : la nationale 641 qui rejoint Modave. Après 7 kilomètres de mise en jambe. Sympathique par les courbes, moins sympa par les bords de route occupés par les usines d’Arcelor, on part en campagne vers Marchin. En traversant le village on se rend compte de son présent campagnard mais aussi d’un passé industriel. Marchin, ce fut des papeteries, des filatures, de la sidérurgie et des scieries. Tout cela a laissé une empreinte profonde à ce village. Plus loin le paysage se dégage et l’on se dirige vers Jallet, avec ses 155 habitants recensés en 2007, une petite entité, disions-nous ! Nous plongeons vers Evelette et Libois. Nous formons une jolie boucle qui se partage entre grands champs de monoculture et routes forestières. Les vallées se creusent par moment et l’on se surprend à jouer sur une « tôle ondulée ». Soyez prudent, le revêtement est de très mauvaise qualité. Les placards, les réparations de fortune et l’asphalte décollé alternent avec les trous et les bosses. Il est grand temps que le MET se penche sur l’état lamentable de nos voiries. La sécurité de tous est en jeux. On redescend vers Vyle et Tharoule. La route se fait tournicotante. On rattrape la N641 vers Huy pour terminer cette boucle et filer vers Strée par une petite route bien sympathique. Cette même petite route se fera encore plus « motocyclistement correcte » en traversant le Bois de Tihange et atteindre Ombret-Rawsa.

Combien de tournants ?
On continue vers Hermalle sur Huy. On emprunte alors pendant un bref instant la grosse N90 bordant la Meuse jusqu’à Engihoul. Le seul charme de cette 4 voies, est d’offrir une vue agréable sur le fleuve majestueux portant de nombreuses péniches impressionnantes. A Engihoul, on emprunte à droite la rue des Trente-six Tournants : annonciateur,non ? Elle se transforme en N639. De Neuville-en-Condroz jusqu’à Plainevaux, elle se fait viroleuse à souhait. On reprend alors la N683, grande classique moto pour ceux qui descendent vers Esneux. Peu avant la petite ville, nous rejoignons l’Ourthe. Nous longerons son cours sympathique jusqu’à Comblain-au-Pont. Avec un passage remarqué à Poulseur. Sur votre droite la jolie Maison du Peuple mérite le coup d’œil. En arrivant au centre du village, vous remarquerez la jolie place Puissant. C’est ici que nous ferons une pause pour déjeuner et récupérer de nos premiers kilomètres de cette balade aux charmes variés. On repart plein Sud, toujours en longeant l’Ourthe. On délaisse Chanxhe,village du livre l’été, pour enquiller jusqu’à Rivage. Nous sommes encore et toujours sur une très grande classique à motards. Peu avant Comblain-au-Pont, on franchit la rivière vers Aywaille avant de prendre à droite directement une toute petite route grimpant vers Oneux. La montée prend des allures de petit col alpin. Sympa ! On continue vers Awan, pour rejoindre la N86. On traverse le beau village de Xhoris (prononcé Horis, avec un H fortement aspiré). On continue ensuite vers Ferrières, la route est de toute beauté avant d’aller traverser le petit bourg aux charmes typiquement ardennais et rejoindre Izier. J’imagine le jeu de mots facile : le lisier d’Izier. Le village vaut bien la peine de ralentir et de jeter un œil aux belles façades et au superbe clocher élancé de son église néo-gothique.

Clocher et plaisirs
On continue parmi les plus belles entités de Wallonie avec Villers-Sainte-Gertrude. Le clocher de l’église attirera votre regard. La route est toujours au format minimale. On continue vers Deux-Rys par de jolies courbes forestières. On aime. Peu après Deux-Rys, on rejoint la route Roches, la N806 vers Bomal. Le bitume est en bon état, et le plaisir, ici aussi se fera sur le côté de vos pneus. Encore une route « à moto », mais ne gâchons pas notre plaisir, les classiques pour deux roues, si elles sont toujours fort chargée en plaine saison se montrent sous leurs meilleurs jours dès qu’on les emprunte en dehors des grosses périodes. On longe l’Aisne et ses courbes serrées pour notre plus grand plaisir. On traverse Bomal pour remonter vers Tohogne. Juste après on reprend une voie splendide qui nous fait tourner à toute berzingue pour atteindre la N638 vers Ocquier. Si elle se fait plus rectiligne, elle sait également se rendre agréable par ses longues courbes qui se négocieront à vitesse soutenue. Qui a parlé de plaisir dans cette rubrique ? On enjambe la voie rapide N63 à Méan pour rejoindre Havelange. Il nous reste à rejoindre Maffe. Toujours dans le jeu de mots de bas –étage, en Bruxellois, un Maf est un fou. Exemple concret : « Tigerjack est un maf » ! Après cette petite leçon de patois, on progresse à vive allure jusqu’à Havelange. La longue ligne droite se fait amusante avec sa succession ininterrompue de collines et de vallons. Les suspensions à grands débattements de mon fidèle tigre sont mises à l’épreuve.
Juste après Havelange la route reste rapide et décrit un S en gauche droite permettra de rester avec les gaz bien ouvert. En sortie, du virage droit, la balade vous oblige à prendre un chemin de traverse. Cette route est digne d’un chemin de remembrement. Les pilotes de sportives auront les fesses bien gâtées après la balade ! La présence de grandes bottes de paille nous permettra de faire une petite pause rigolade. Iegor le Rouge n’a pu résisté à tenter l’ascension du « mont chaume » par la face Nord bien connu de tous les agriculteurs ! On continue donc la petite route en descente vers Sorée. Encore une longue ligne droite avant de rejoindre la N698 vers Perwez. On quittera cette nationale pour une dernière volée de petites routes serpentantes, bucoliques et agréables à souhait avec ses courbes plus techniques.

Rendre l’Andenne
On rejoint alors la grosse N90 à l’entrée d’Andenne. Il ne nous reste plus qu’à rejoindre le centre de la ville. Nous terminons l’itinéraire sur le pont qui enjambe la Meuse. A cet endroit, elle se fait large et majestueuse. Les nombreuses péniches qui y passent témoignent de la vigueur et du potentiel disponible qu’offre le transport fluvial. On peut rêver de routes où le transport routier serat moins dense et coordonner au « fluvial », libérant de nombreux tronçons à notre passion sur deux roues… Mais tout cela n’est qu’un rêve, en attendant, nous clôturons ici un nouveau chapitre des beaux coins de Belgique. Retrouvez tous les détails de cette balade dans votre magazine MOTO PULSION n°197 daté janvier-février.
   
Le Chemin des Ecoliers - Download Road Book
 
Comments - Le Chemin des Ecoliers

Ben  - 24-08-09
RB parcouru ce 23/08/2009 en 1200GS. C‘est superbe, très varié. Des petites routes sinueuses en sous-bois, de superbes villages, etc. A conseiller, à conserver et à refaire.

laurent  - 22-05-08
Ne s‘ouvre pas !

Ou se trouve le version roadtracer 1.3 ?
J‘ai version 1.2.284 et il n‘y a pas de update disponible!!!

J‘avais envoyé une mail aux support , il y a 5 semaines maintenant ....pas de response


Bernard  - 17-05-08
Après mise à jour de mon roadtracer version1.3 ça marche.

Karl  - 16-05-08
Ne s‘ouvre pas !

Jean-Luc  - 12-05-08
Impossible de le charger, format non supporté.

Bernard  - 02-05-08
impossibilité d‘ouvrir aussi

pirard christian  - 01-05-08
effectivement, impossible à ouvrir

busschaert jean- Marc  - 05-04-08
Voilà le message
‘Ce Roadbook est stocké dans un format non supporté. Veuillez vérifier les misess à jour ou revisions du Roadtracer; SVP

Busschaert Jean-Marc  - 05-04-08
pas su l ouvrir

mistervmax  - 05-04-08
pas sus l‘ouvrir aussi

Paul Delvaux  - 03-04-08
Impossible d‘ouvrir ce RB car "format non supporté" par RoadTracer 1.2.2




Name Rating
Comment

Attention: No link, URL or email adress allowed.

 

» Send





 

NEW: Austria-Tour Day 10

NEW: Austria-Tour Day 9

NEW: Austria-Tour Day 8

Tripy RoadTracer Pro WEB Initiation



     
Tripy uses Tele Atlas maps. Click to visit. Tripy SA - N°Ent. : BE 0873.678.307 | Copyrights ©2010 | Contact us Media*A web agency