Tripy, online community spirit

Subscribe to our mailing list
First Name:

Last Name:
Email:
Language:
Newsletter
Technical updates
HTML Txt





Road book: Bol de Mer (MP n°186) 297 Km Code 549

(4 Comments)

Un numéro de juillet sent toujours bon les vacances. Pour ceux qui ne partent pas « loin » les possibilités sont nombreuses. Qui dit « vacances » dit également plage et mer ! Alors votre rubrique vous y emmène. Soyons franc, la côte belge n’offre plus que de rares endroits qui valent le déplacement, tant le béton a mangé les dunes et les maisons typiques. Il nous suffit de passer la frontière pour retrouver des plages à la hauteur de nos espérances et des villages dont les promoteurs immobiliers n’ont pas transformé le paysage en alignement de cubes bétonnés. En route pour un bon bol d’air iodé !

Joli côte
Profitons des longues journées de ce début d’été pour enquiller un peu moins de trois cent bornes rien que sur le tracé du road-book. Se rajoute à cela votre distance pour atteindre notre point de départ : la station balnéaire de La Panne, et votre distance pour revenir dans vos pénates après l’arrivée à Poperinge. Tablé donc sur une journée à minimum 500 kilomètres. Cela vous effraie ? Alors pourquoi ne pas se laisser tenter par une balade sur deux jours ? Notre point de départ est le dernier rond-point de La Panne en direction de Dunkerque. Vous ne pouvez le manquer, une énorme statue agrémente le coté droit du rond-point. Quelques centaines de mètres nous séparent de la frontière. La traditionnelle guérite des douaniers a été transformée en boutique de vente de pralines belges ! Tout de suite la différence d’ambiance se fait sentir. Pas de hauts buildings, des maisons à taille humaine aux charmes authentiques font de Bray-Dunes une sympathique alternative toute proche à nos stations habituelles. On atteint le joli canal de la Basse Colme qui nous mènera à Bergues. Jetez un œil aux nombreux ponts à bascules. Nous étions dans des paysages intimiste et relativement plat. Dès la sortie de Guînes, cela change brusquement. La vue se dégage, la route se fait moins étroite et les virages plus larges permettent une allure plus soutenue. De plus, la terre se vallonne doucement pour notre plus grand plaisir.

Vers les Caps
Nous frôlons l’arrière-pays de Boulogne-sur-Mer pour remonter vers le Cap Blanc Nez. Encore quelques beaux villages et l’on se retrouve dans des paysages grandioses. Au loin le Cap Blanc-Nez se dresse face à la mer. Pour atteindre le sommet du Blanc-Nez, une route grimpe comme un tout petit col alpin, avec de jolies épingles à cheveux. Au somment, c’est un régal. Un parking vous permet d’aller vous dégourdir les jambes et atteindre le sommet et les falaises. Une petite promenade s’impose. Après vous être copieusement rincer les yeux, on descend le mini « col alpin » pour rejoindre Wissant. Suivez bien l’itinéraire qui vous fait passer par le cœur du village. La Mairie et sa place, les hôtels et les cafés valent le coup d’œil. Encore deux autres villages à traverser, Tardinghen et Audinghen, et nous prenons à droite pour rejoindre le Cap Gris Nez. Là aussi, un parking vous permettra de laisser refroidir votre machine pendant que vous vous dégourdissez les guibolles. A pied donc, on contourne les bâtiments et le radar du CROSS qui contrôle et régulent le flux des 500 navires qui passent quotidiennement par cet endroit. Au loin, à l’horizon, on distingue les célèbres « White Cliffs » britanniques. Du Gris-Nez, nous repartons en sens inverse pour revenir vers Audinghen.

Boulonnais et Touquet
Nous longeons le littoral jusqu’à Wimereux pour entrer dans le Boulonnais. La région regorge de jolis coins. Cremarest, Wirwignes, Samer, Widehem, tant de noms que l’on ne connaît guère. Avant d’atteindre la ville du Touquet, on emprunte la grosse D940. On longe ainsi l’embouchure de la Canche. En bord de route, c’est une succession d’ateliers de marine, de vendeurs de Jet-ski, d’école de voile ou de magasins de fourniture pour marins. On arrive à Etaples.
Nous contournons par le sud la ville du Touquet pour aller zéroter à Stella plage. C’est la station balnéaire juste à coté du Touquet (le bout de la célèbre plage de l’enduro). Si le cœur vous en dit, allez vous balader dans le centre du Touquet. Personnellement l’ambiance de la ville m’a déplu. Comme un goût de déjà vu. Une débauche d’hôtels de luxe ; de casino, de golf, de boutiques chics, de buildings en béton etc. Mais finalement peu d’authenticité que l’on aime tant. La plage de Stella Plage, offre un charme différent. Une ambiance surannée qui pourrait faire penser à la fin des années septante. Nous zéroterons en bord de mer sur le rond-point devant le Bambou Bar (lui aussi au look un peu désuet mais non dénué de charme).

Les charmes du retour
Il nous reste à entamer notre retour vers la Belgique. Si nous avons un peu « jardiner » jusqu’ici, la route sera plus aisée pour revenir. La très jolie D126 nous mène bon train de Montreuil à Therouane. Une petite cinquantaine de bornes sans se soucier de la route ou presque, et à profiter au maximum des paysages vastes, et des courbes prises à vive allure. De Thérouane on emprunte alors à nouveau quelques voies plus étroites pour traverser le petit village de Sercu avec sa tour du XII° siècle, et aller rejoindre le mont Cassel. Sans doute le plus connu des Monts de Flandre, il nous donnera envie de revenir (pour un autre RB Moto Pulsion, bien sur) et d’explorer plus profondément la région. On repart vers Steenvoorde. De multiples moulins agrémentent la route jusqu’à Steenvoorde. Il nous reste alors quelques kilomètres pour atteindre le poste frontière. Si les baraquements de douane sont restés en place (sans être recycler en boutique de chocolats), ils sont la proie de la crasse et de l’abandon. Quelques coups de gaz plus loin, nous sommes à destination : Poperinge, où un dernier verre avant la route retour fera sans doute le plus grand bien, avec un constat simple : les longues distances sont plaisantes et ne doivent plus nous effrayer. Alors ? A la prochaine ?
Tous les détails pratiques se trouvent dans votre magazine Moto Pulsion n°186 de juillet chez votre libraire. Plus d’infos sur www.motopulsion.be

   
Bol de Mer (MP n°186) - Download this Road Book in paper version Bol de Mer (MP n°186) - Download Road Book
 
Comments - Bol de Mer (MP n°186)

Ben  - 06-05-08
Roadbook roulé le 2-3/05/2008 en F650GS avec tripy.
Nous avons logé dans un camping près de Wissant car tous les hôtels étaient complets.
Je donne une note de 3/5 car le parcours est très hétérogène, mélangeant les petites routes sinueuses vraiment magnifiques avec de longs tronçons de laison sans intérêt. Le roadbook n‘est pas très à jour (nouveaux RP, nouveau sens interdit, etc.) mais un peu de bon sens et la navigation au cap avec le tripy permettent de s‘en sortir.
Je garde un bon souvenir de ce roadbook, mais si je devais le refaire je retravaillerais le retour à partir du Touquet afin de le rendre plus intéressant.

Ben  - 06-05-08
Roadbook roulé le 2-3/05/2008 en F650GS avec tripy.
Nous avons logé dans un camping près de Wissant car tous les hôtels étaient complets.
Je donne une note de 3/5 car le parcours est très hétérogène, mélangeant les petites routes sinueuses vraiment magnifiques avec de longs tronçons de laison sans intérêt. Le roadbook n‘est pas très à jour (nouveaux RP, nouveau sens interdit, etc.) mais un peu de bon sens et la navigation au cap avec le tripy permettent de s‘en sortir.
Je garde un bon souvenir de ce roadbook, mais si je devais le refaire je retravaillerais le retour à partir du Touquet afin de le rendre plus intéressant.

Ben  - 06-05-08
Roadbook roulé le 2-3/05/2008 en F650GS avec tripy.
Nous avons logé dans un camping près de Wissant car tous les hôtels étaient complets.
Je donne une note de 3/5 car le parcours est très hétérogène, mélangeant les petites routes sinueuses vraiment magnifiques avec de longs tronçons de laison sans intérêt. Le roadbook n‘est pas très à jour (nouveaux RP, nouveau sens interdit, etc.) mais un peu de bon sens et la navigation au cap avec le tripy permettent de s‘en sortir.
Je garde un bon souvenir de ce roadbook, mais si je devais le refaire je retravaillerais le retour à partir du Touquet afin de le rendre plus intéressant.

philti  - 12-04-07
AR Floreffe 772 km.
Bcp de tb surprises dans l‘arrière pays du Pas de Calais, routes enroulantes et vallonnées.
Bergues TB ville fortifiée juste à la frontière belge.
Bien sûr les 2 caps à voir absolument.
Guines: jolie ville, bcp hôtels plus abordables que sur la côte.
Wissant: joli village mais énormément de monde en saison.
Ambleteuse: TB plage d‘immenses galets plats, et le fort Vauban superbement restauré.
Le Touquet a éviter sauf pour les mordus du shopping haut de gamme.
Stella Plage: tb plage, peu monde, bcp ti restos sympa.
Pour les amateurs de 2ème guerre mondiale; 2 sites de lancement de fusées V1 & V2:
Eperlecques et Wizernes (La coupole).
Merci à MOTOPULSION.




Name Rating
Comment

Attention: No link, URL or email adress allowed.

 

» Send





 

NEW: Austria-Tour Day 10

NEW: Austria-Tour Day 9

NEW: Austria-Tour Day 8

Tripy RoadTracer Pro WEB Initiation



     
Tripy uses Tele Atlas maps. Click to visit. Tripy SA - N°Ent. : BE 0873.678.307 | Copyrights ©2010 | Contact us Media*A web agency